HUMOUR 666

Avec LINKY, vos murs contiennent 37 X 36 / 2 interférences de fréquences (voisines de 50Hz), soit 666… Le NTFS d’Internet fonctionnant le plus souvent en (lecture, écriture, non exécution) avec un code 420,420,420 soit 666. Et les barre codes aussi sont codés arbitrairement 666… Macron annonce la Bête de l’avènement. Ancien élève des Jésuites, et employé servile du CRIF, de Rothschild et créature médiatique d’Attali, il doit savoir quel genre d’animal c’est…

« Si la liberté signifie quelque chose, c’est le droit de dire aux gens ce qu’ils ne veulent pas entendre. – George Orwell

VACCIN ARNm PLAINTE COLLECTIVE CONTRE VERAN ET MACRON

La plainte pénale de Carlo Brusa contre le vaccin ARN pose beaucoup de problèmes au gouvernement Français qui accélère le calendrier, demande aux réseaux sociaux de supprimer l’information.

Pour ceux qui n’arrivent pas à lire les petits caractères, il faut retenir que l’association REACTION19.FR regroupe plus de 40000 membres et plus de 60000 sympathisants opposés à la vaccination forcée d’un produit nouveau, non testé et potentiellement dangereux.

Les chefs d’accusation sont les suivants :

  • Mise en danger délibéré de la vie d’autrui
  • Tromperie aggravé
  • Abus de faiblesse
  • Extorsion aggravé concernant les « thérapie génique » de Pfizzer/BioNtehc et Moderna

La généticienne Alexandra Henrion Caude, de l’INSERM, spécialiste des ARNm explique qu’injecter de l’ARNm à des personnes saines , je cite :  » c’est de la folie  ». Dans un souci de transparence, son avertissement sur TVL est censuré…

La modification de l’ADN est un GENOCIDE au sens propre. L’ARNm de la protéine de surface du Coronavirus tripoté par l’institut Pasteur Sanofi et sorti de Wuhan PEUT modifier l’ADN par présence d’une enzyme (rétrotranscriptase) synthétisée chez les personnes infectées par le VIH et d’autres virus pour l’instant neutres et donc invisibles dans la population générale… mais néanmoins présents ! Le risque est donc de relancer le COVID19 en COVID21, et d’instaurer une population de mutants Homo Sapiens Coronavirus. GENOCIDE… Crime contre l’Humanité… Imprescriptible.

Enfin, la vaccination ou injection forcée va contre la convention internationale issue des tribunaux anti-NAZI dits CODE DE NUREMBERG…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_de_Nuremberg

ASSOCIATION FEDERALE DE DEFENSESUR LE COVID ET SON MONDE :

COUP D’ETAT

Vers 4 heures du matin le 7 janvier dernier, le Congrès US a trahi son peuple et son président légitime, Trump ayant légalement remporté l’élection présidentielle du 3 novembre 2020. Ses membres ont voté pour certifier des scrutins électoraux manifestement illégaux en vue d’assurer irrévocablement l’installation de la marionnette Joe Biden à la Maison Blanche.

Trump pourrait maintenant activer une opération militaire pour défendre les États-Unis, soit par le biais de l’Insurrection Act, soit par un autre dispositif de type militaire en vue de mettre en œuvre la loi martiale. Le fait que les tricheurs et les traîtres fassent pression tous azimuts 1) pour une nouvelle mise en accusation de Trump (par procédure d’impeachment, avec l’introduction d’une résolution visant à démettre Trump de ses fonctions sur la base d’une « incitation à l’insurrection ») et 2) pour que le vice-président Mike Pence invoque le 25e amendement pour le destituer à seulement 9 jours de l’inauguration officielle de Biden, montrent qu’ils craignent bel et bien ce que Trump peut encore faire pour nuire à leurs plans sordides de dictature mondialiste vertigineuse—que ce soit avant le 20 janvier, ou au-delà…

Around 4 a.m. on January 7, the U.S. Congress betrayed its people and its legitimate president, Trump having legally won the presidential election of November 3, 2020. Its members voted to certify manifestly illegal elections in order to irrevocably secure the installation of the puppet Joe Biden in the White House.

Trump could now activate a military operation to defend the United States, either through the Insurrection Act or through some other military-style device to enforce martial law. The fact that the cheaters and traitors are pushing in all directions 1) for a new indictment of Trump (by impeachment procedure, with the introduction of a resolution to remove Trump from office on the basis of « inciting insurrection ») and 2) for Vice President Mike Pence to invoke the 25th Amendment to remove him only 9 days before Biden’s official inauguration, show that they do fear what Trump can still do to undermine their sordid plans for a vertiginous globalist dictatorship – whether before January 20, or beyond…

La « Prophétie des Papes » de « saint Malachie » : un faux document

+†+Yesus Kristus azu+†+

On entend de de manière récurrente des théories de fin du monde s’appuyant sur la Prophétie des Papes attribuée  à saint Malachie, dressant une liste des Papes jusqu’à la fin du monde, cette liste prenant fin avec François. Pour contribuer à la cessation de ce genre de théories fausses, voici les preuves que cette Prophétie est un faux, malgré l’acceptation qu’en firent plusieurs catholiques illustres, sans aucun doute par méconnaissance de l’affaire.

Voici le plan de notre étude :

I) Présentation du document

A) Qui est saint Malachie ?

B) Qu’est-ce qu’un « prophète » ?

C) Qu’est-ce que la Prophétie des Papes ?

D) Comment La Prophétie des Papes est-elle venue à notre connaissance ?

II) Pourquoi cette « prophétie » est-elle un faux ?

A) Personne n’en parle avant le XVIè siècle

B) Le nombre des prophéties : il y en a trop ou pas assez

C) Les…

Voir l’article original 2 619 mots de plus

FRANCE : FICHAGE UNIVERSEL

Le Conseil d’Etat valide le fichage généralisé des Français

Éric Verhaeghe

Le Conseil d’Etat vient de rendre discrètement plusieurs arrêts, ce 4 janvier, qui valident les décrets de décembre 2020 élargissant le fichage des citoyens aux opinions politiques, religieuses et syndicales. Les recours avaient été déposés par des associations et par la CGT qui sont ici déboutés sans concession. Le motif de lutte contre le terrorisme et autres leit-motiv est retenu par le Conseil d’Etat, toujours hostile à des lois d’exception pour ceux qui menacent la démocratie, et toujours plus indulgent vis-à-vis des atteintes aux libertés de la majorité respectueuse des lois.

447868 Et Suivants Association Via La Voie Du Peuple Et

La CGT ainsi que plusieurs associations avaient attaqué la légalité des décrets du 2 décembre 2020, dont nous reproduisons l’un des contenus ci-dessus, prévoyant le fichage généralisé des citoyens sous le motif très flou de la « sécurité publique ». Beaucoup ont considéré que le gouvernement profitait de l’urgence sanitaire pour restreindre les libertés et faire adopter au grand galop des dispositions dangereuses pour la démocratie. 

Le Conseil d’Etat valide les décrets

Dans une série d’arrêts sans équivoque, le Conseil d’Etat a rejeté l’ensemble de ces recours et a validé les décrets contestés. Les juges du Palais-Royal soulignent que les décrets « précisent que seules les activités « susceptibles de porter atteinte à la sécurité publique ou à la sûreté de l’Etat » pourront donner lieu à l’enregistrement de données sur des activités publiques ou au sein de groupements ou de personnes morales ou des activités sur les réseaux sociaux. »

Le Conseil a donc jugé que l’enregistrement des données était proportionné aux objectifs de sécurité publique. 

Un appareil répressif sans équivalent dans l’histoire

Dans la pratique, la France a donc basculé dans une mécanique de fichage généralisé de la population, laissée à la libre appréciation des services de police. Ce sont eux qui ont désormais la faculté de juger souverainement quels enregistrements sont justifiés ou pas. L’absence d’intervention du juge ne semble pas avoir retenu l’attention du Conseil d’Etat. Désormais, ces informations peuvent être recueillies dans le cadre « d’enquêtes administratives », c’est-à-dire en dehors de tout délit ou de toute information judiciaire. 

Le Conseil d’Etat avait déjà validé le recours à la reconnaissance faciale

Rappelons que, début novembre, le Conseil d’Etat avait déjà validé le recours à la reconnaissance faciale avec le logiciel Alicem. 

L’ère de la surveillance généralisée, c’est maintenant. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La Chine, TRUMP, le RESET et Satan

Chine #Christ #Vigano #Bannon #Trump #Jesus #NOM #Satan #Catholicisme

January 4, 2021 (LifeSiteNews) – Editor’s note: The following is a transcript of an interview Archbishop Carlo Maria Viganò gave on the “War Room” with Steve Bannon.

La Vérité peut être niée par la majorité pendant un certain temps, ou par certaines personnes pour toujours, mais elle ne peut jamais être cachée à tous pour toujours. C’est la leçon de l’Histoire, qui a inexorablement révélé les grands crimes du passé et ceux qui les ont perpétrés.

TRANSCRIPT : Interview de Steve Bannon dans le « War Room » avec l’Archevêque Viganò.

1.Maintenant que le Vatican a renouvelé son accord secret et surnois avec la Chine, un accord que vous avez condamné à plusieurs reprises comme ayant été favorisé par Bergoglio avec l’aide de McCarrick, que peuvent faire concrètement les « enfants de la lumière » du Grand Réveil (Great Awakening) pour compromettre cette alliance impie avec ce régime communiste brutal ?


La dictature du Parti Communiste Chinois est l’alliée de l’État profond mondial (global deep state), d’une part pour qu’ensemble, ils puissent atteindre les objectifs qu’ils ont en commun, d’autre part parce que les plans pour la Grande Réinitialisation (Great Reset) constituent une occasion d’augmenter la puissance économique de la Chine dans le monde, en commençant par l’invasion des marchés nationaux. En même temps qu’elle poursuit ce projet par le biais de sa politique étrangère, la Chine met en œuvre un plan national pour restaurer la tyrannie maoïste, ce qui suppose la suppression des religions (principalement la religion catholique), et leur remplacement par une religion d’État qui a sans le moindre doute de nombreux éléments en commun avec la religion universelle souhaitée par l’idéologie mondialiste, dont le chef spirituel est Bergoglio.
La complicité de l’Église profonde (deep church) de Bergoglio dans ce projet infernal a privé les catholiques chinois de cette défense indéfectible qu’ils avaient toujours trouvé dans la papauté. Jusqu’au pontificat de Benoît XVI, les papes n’avaient conclu aucun accord avec la dictature de Pékin, et le Pontife Romain conservait le droit exclusif de nommer des évêques et de gouverner les diocèses. Je rappelle que même à l’époque de l’administration Bill Clinton dans les années 1990, l’ex-cardinal McCarrick était le point de contact entre l’Église profonde (deep church) et l’État profond (deep state) américain, effectuant des missions politiques en Chine au nom de l’administration américaine. Les soupçons selon lesquels la Chine a été impliquée dans la démission de Benoît XVI sont assez solides, et ils sont cohérents avec le scénario qui a émergé au cours de ces derniers mois. 
Ainsi, nous nous trouvons confrontés à une trahison infâme de la mission de l’Église du Christ, menée par ses plus hauts dirigeants en conflit ouvert avec les membres de la hiérarchie clandestine catholique chinoise, qui sont restés fidèles à Notre Seigneur et à Son Église. Mes pensées et mes prières affectionnées vont vers eux et vers le cardinal Zen, éminent confesseur de la foi, que Bergoglio a récemment – et honteusement – refusé de recevoir.
Nous, croyants, devons agir sur le plan spirituel par une prière fervente, en demandant à Dieu d’accorder une protection spéciale à l’Église en Chine, et aussi en dénonçant sans cesse les aberrations perpétrées par le régime chinois. Cette action doit s’accompagner d’un travail de sensibilisation au sein des gouvernements et des institutions internationales qui n’ont pas été compromis par la dictature communiste chinoise, afin que les violations des droits de l’homme et les atteintes à la liberté de l’Église Catholique en Chine puissent être dénoncées et frappées par des sanctions et de fortes pressions diplomatiques. C’est la ligne que le président Trump poursuit avec un courage décisif. La complicité de Pékin avec des éléments politiques et religieux impliqués dans des opérations louches de spéculation et de corruption doit également être exposée. Ces opérations motivées par le lucre constituent un acte très grave de trahison de la part d’hommes politiques et de fonctionnaires contre leurs nations, et aussi une grave trahison de l’Église par les hommes qui la dirigent. Je pense également que, dans certains cas, cette trahison n’est pas seulement le fait d’individus, mais aussi des institutions elles-mêmes, comme dans le cas de l’Union Européenne, qui est en train de mener à bien un accord commercial avec la Chine, malgré la violation systématique des droits de l’homme et la répression violente de la dissidence par cette dernière.
Ce serait un désastre irréparable si Joe Biden, fortement soupçonné d’être complice de la dictature chinoise, était désigné président des États-Unis.


2. Vous vous êtes montré très confiant dans le fait que Dieu veuille la victoire de Trump afin de vaincre les forces du mal inhérentes à la Grande Réinitialisation (Great Reset) des mondialistes. Que diriez-vous pour convaincre les opposants qui hésitent à croire qu’il s’agit d’une bataille capitale entre les enfants de la lumière et les enfants des ténèbres ?


Je considère simplement qui est l’adversaire de Trump, et quels sont ses nombreux liens avec la Chine, l’État profond (deep state), et les défenseurs de l’idéologie mondialiste. Je pense à son intention de nous obliger tous à porter des masques, ainsi qu’il l’a franchement reconnu. Je pense au fait que, incontestablement, il n’est qu’une marionnette entre les mains de l’élite, qui est prête à l’écarter dès qu’ils auront décidé de le remplacer par Kamala Harris. 
Au-delà des alignements politiques, nous devons en outre comprendre que, surtout dans une situation complexe comme celle que nous vivons, il est essentiel que la victoire de celui qui est élu président soit garantie par sa légitimité juridique absolue, en évitant tout soupçon de fraude et en tenant compte des preuves accablantes d’irrégularités apparues dans plusieurs États. Un président qui serait simplement proclamé comme tel par les grands médias affiliés à l’État profond (deep state) serait privé de toute légitimité et exposerait la nation à une ingérence étrangère dangereuse, comme cela s’est déjà produit au cours de l’élection en cours.


3. Vous semblez suggérer que l’administration Trump pourrait contribuer à rendre l’Église à un catholicisme pré-franciscain. Comment l’administration Trump y parviendra-t-elle, et comment les catholiques américains peuvent-ils œuvrer pour sauver le monde de cette « réinitialisation » mondialiste ?

La soumission de Bergoglio au programme mondialiste est évidente, ainsi que son soutien actif à l’élection de Joe Biden. De même, l’hostilité de Bergoglio envers Trump et ses attaques répétées contre le président sont flagrantes. Il est clair que Bergoglio considère Trump comme son principal adversaire, comme l’obstacle qui doit être levé, afin que la Grande Réinitialisation (Great Reset) puisse être déclenchée.
Ainsi, d’une part, nous avons l’administration Trump et les valeurs traditionnelles qu’elle détient en commun avec celles des catholiques ; d’autre part, nous avons l’État profond du soi-disant catholique Joe Biden, qui est soumis à l’idéologie mondialiste et à son programme pervers, anti-humain, anti-christique, infernal.
Pour mettre fin à l’Église profonde (deep church) et restaurer l’Église catholique, l’ampleur de l’implication des dirigeants de l’Église dans le projet maçonnico-mondialiste devra être révélée : c’est-à-dire la nature de la corruption et des crimes que ces hommes ont commis, se rendant ainsi vulnérables au chantage, tout comme cela se produit de la même manière dans le domaine politique chez les membres de l’État profond (deep state), à commencer par Biden lui-même. Il faut donc espérer que toute preuve de tels crimes en possession des services secrets sera mise au jour, notamment en ce qui concerne les véritables motifs qui ont conduit à la démission de Benoît XVI et les complots qui sous-tendent l’élection de Bergoglio, permettant ainsi l’expulsion des mercenaires qui ont pris le contrôle de l’Église.
Les catholiques américains ont encore le temps de dénoncer cette subversion mondiale et d’arrêter l’établissement du Nouvel Ordre (New Order) : qu’ils réfléchissent au type d’avenir qu’ils veulent pour les générations à venir, et à la destruction de la société. Qu’ils réfléchissent à la responsabilité qu’ils ont devant Dieu, leurs enfants et leur nation : en tant que catholiques, en tant que pères et mères de leurs familles, et en tant que patriotes. 


4. Contre toute attente, les Américains moyens se battent pour dénoncer le vol massif et coordonné de notre élection : quels conseils donneriez-vous à nos politiciens récalcitrants sur ce qui est en jeu pour notre nation et le monde si nous nous soumettons à ce vol ?

La Vérité peut être niée par la majorité pendant un certain temps, ou indéfiniment par certaines personnes, mais elle ne peut jamais être cachée à tout le monde pour toujours. C’est la leçon de l’Histoire, qui a inexorablement révélé les grands crimes du passé et ceux qui les ont perpétrés.
J’invite donc les hommes politiques, au-delà de leur loyauté politique, à devenir les champions de la Vérité, à la défendre comme un trésor indispensable qui seul peut garantir la crédibilité des institutions et l’autorité des représentants du peuple, en accord avec le mandat qu’ils ont reçu, le serment qu’ils ont fait de servir leur pays, et leur responsabilité morale devant Dieu. Chacun de nous a un rôle que la Providence nous a confié, et auquel il serait coupable de se soustraire. Si les États-Unis manquent l’occasion présente, ils seront effacés de l’Histoire. S’ils permettent que se répande parmi les masses l’idée selon laquelle le choix électoral des citoyens – la première expression de la démocratie – peut être manipulé et entravé, ils se rendront complices de la fraude, et mériteront certainement l’exécration du monde entier, qui considère l’Amérique comme une nation qui a lutté pour sa liberté et qui l’a défendue.


5. Dans votre lettre du 25 octobre au Président, en la Solennité du Christ-Roi, vous avez parlé des efforts de l’État profond (deep state) comme de « l’assaut final des enfants des ténèbres ». Il y a un effort concerté des mondialistes et de leurs partenaires médiatiques pour dissimuler et obscurcir le véritable programme tyrannique implicitement présent dans la Grande Réinitialisation (Great Reset), en la qualifiant de folle théorie du complot (conspiracy theory). Que diriez-vous aux sceptiques qui ignorent béatement ces signes ainsi que le plan qui prévoit de soumettre l’humanité à la domination des élites mondiales ?


Le plan de la Grande Réinitialisation (Great Reset) utilise les médias traditionnels comme un allié indispensable : les sociétés de médias font presque toutes activement partie de l’État profond (deep state) et savent que le pouvoir qui leur sera garanti à l’avenir dépend exclusivement de leur adhésion servile à son ordre du jour.
Qualifier ceux qui dénoncent l’existence d’un complot de « théoriciens du complot » confirme, pour le moins, que ce complot existe et que ses auteurs sont très contrariés d’avoir été démasqués et signalés à l’opinion publique. Et pourtant, ils l’ont eux-mêmes affirmé :  Rien ne sera plus jamais comme avant (Nothing will be the same again). Et aussi : Reconstruire en mieux (Build Back Better), ce qui vise à nous faire croire que les changements radicaux qu’ils veulent imposer ont été rendus nécessaires par une pandémie, par le changement climatique, et par le progrès technologique.
Il y a des années, ceux qui parlaient du Nouvel Ordre Mondial (New World Order) étaient qualifiés de théoriciens du complot (conspiracy theorists). Aujourd’hui, tous les dirigeants du monde, y compris Bergoglio, parlent impunément du Nouvel Ordre Mondial, et ils le décrivent exactement dans les termes identifiés par les théoriciens du complot (conspiracy theorists). Il suffit de lire les déclarations des mondialistes pour comprendre que la conspiration existe et qu’ils sont fiers d’en être les architectes, au point d’admettre la nécessité d’une pandémie afin d’atteindre leurs objectifs d’ingénierie sociale. 
Aux sceptiques, je pose cette question : si les modèles qui nous sont proposés aujourd’hui sont si terribles, à quoi nos enfants pourront-ils s’attendre quand l’élite aura réussi à prendre le contrôle total des nations ? Familles sans père et mère, polyamour, sodomie, enfants qui peuvent changer de sexe, la suppression de la religion et l’imposition d’un culte infernal, l’avortement et l’euthanasie, l’abolition de la propriété privée, dictature sanitaire, pandémie perpétuelle. Est-ce là le monde que nous voulons, que vous voulez pour vous-mêmes, vos enfants, votre famille et vos amis ?
Nous devons tous comprendre à quel point les partisans du Nouvel Ordre Mondial et de la Grande Réinitialisation détestent les valeurs inaliénables de notre civilisation gréco-chrétienne, telles que la religion, la famille, le respect de la vie et les droits inviolables de la personne humaine, et la souveraineté nationale.


6. Vous avez averti à plusieurs reprises que le deep state et la deep church se sont entendus pour comploter de diverses façons pour renverser Benoît XVI ainsi que le président Trump. Outre Theodore McCarrick, qui d’autre est derrière cette alliance infernale, et comment les catholiques peuvent-ils la saper et la mettre au jour ?


Il est évident que McCarrick a agi au nom du deep state et de la deep church, mais il ne l’a certainement pas fait seul. Toute son activité suggère une structure organisationnelle très efficace composée de personnes que McCarrick avait promues, et qui ont été couvertes par d’autres complices.
Les événements qui ont conduit à la démission de Benoît XVI doivent encore être clarifiés, mais l’un des membres de la deep church, le défunt cardinal Danneels, a reconnu qu’il faisait partie de la mafia de Saint-Gall, qui a essentiellement travaillé à l’avènement du « printemps de l’Église » que John Podesta, chef de cabinet d’Hillary Clinton, évoquait dans ses courriels publiés par Wikileaks.
Il y a donc un groupe de conspirateurs qui ont travaillé et travaillent encore au cœur même de l’Église au service des intérêts de l’élite. La plupart d’entre eux sont identifiables, mais les plus dangereux sont ceux qui ne s’exposent pas, ceux que les journaux ne mentionnent jamais. Ils n’hésiteront pas à contraindre Bergoglio à démissionner aussi, tout comme Ratzinger, s’il n’obéit pas à leurs ordres. Ils aimeraient transformer le Vatican en maison de retraite pour les papes émérites, démolir la papauté et sécuriser le pouvoir : exactement la même chose que ce qui se passe dans le deep state, où, comme je l’ai déjà dit, Biden est l’équivalent de Bergoglio.
Afin de faire tomber le deep state et la deep church, trois choses sont essentielles :
1. Tout d’abord, prendre conscience de ce qu’est le plan du mondialisme, et dans quelle mesure il est essentiel à l’établissement du royaume de l’Antéchrist, puisqu’il partage ses principes, ses moyens et ses fins ;
2. Deuxièmement, dénoncer fermement ce plan infernal et demander aux Pasteurs de l’Église – et aussi aux laïcs – de la défendre, en brisant leur silence complice : Dieu leur demandera des comptes de leur désertion ;
3. Enfin, il est nécessaire de prier, en demandant au Seigneur d’accorder à chacun de nous la force de résister – demeurez fermes dans la foi (resistite fortes in fide), nous avertit saint Pierre – contre la tyrannie idéologique qui nous est imposée quotidiennement non seulement par les médias, mais aussi par les cardinaux et les évêques qui sont sous le contrôle de Bergoglio.


Si nous savons nous montrer forts dans cette épreuve ; si nous savons rester ancrés au roc de l’Église sans nous laisser séduire par de faux christs et de faux prophètes, le Seigneur nous permettra de voir – du moins pour l’instant – la défaite de l’assaut des enfants des ténèbres contre Dieu et les hommes. Si, par peur ou par complicité, nous suivons le prince de ce monde, en reniant nos promesses baptismales, nous serons condamnés avec lui à une défaite inexorable et à la damnation éternelle. Je tremble pour ceux qui ne se rendent pas compte de la responsabilité qu’ils ont devant Dieu à l’égard des âmes qu’Il leur a confiées. Mais à ceux qui se battent courageusement pour défendre les droits de Dieu, de la Nation et de la Famille, le Seigneur assure sa protection. Il a placé Sa Très Sainte Mère à nos côtés, la Reine des Victoires et le Secours des Chrétiens. Nous l’invoquons fidèlement pendant ces jours difficiles, avec la certitude confiante qu’elle interviendra.

Carlo Maria Viganò, Archevêque

Die Octavæ Nativitatis Domini 1er janvier, 2021

LIFE SITE : https://www.lifesitenews.com/opinion/transcript-steve-bannons-war-room-interview-with-abp-viga

Mise en Faillite des Restaurateurs Assurée. Vidéos.

Pro Fide Catholica

Les Restaurants qui devaient ouvrir le 20 Janvier 2021, n’ouvriront pas le 20 Janvier 2021.

Le Régime a prévu de les Faire Tous couler.

C’est pourquoi Demander quoi que ce soit à un Régime qui veut votre Mort est une Totale aberration.

Je rappelle aux Doux Rêveurs la Citation de Charles Maurras :

« Les LIBERTES ne s’octroient pas, elles se prennent. »

TOUT EST FAUX, ET TOUT EST CONCENTRE SUR DU FAUX.

La Stratégie du Régime pour arriver à ses Fins n’est pourtant pas compliqué à comprendre : il décourage petit à petit jusqu’à l’anéantissement Total.

Nos Aïeux appelaient cela : « Passer à la Moulinette. »

La Seule Chose que l’on…

Voir l’article original 266 mots de plus

Italie — La Cour de Rome déclare que les décrets ministériels anti-coronavirus sont illégitimes, les libertés et les droits constitutionnels violés

Guy Boulianne : auteur, éditeur et chercheur de vérité

La Cour de Rome, section civile 6, dans l’ordonnance n. 45986/2020 R.G. du 16 décembre 2020, visant à résoudre un différend concernant la demande de validation d’expulsion pour arriérés d’une opération commerciale pendant la période de l’urgence Covid-19, est entré pleinement dans la question de la pandémie en déclarant la pleine illégalité des décrets ministériels (DPCM) du président du Conseil des ministres Giuseppe Conte et de son gouvernement.

Comme prévu, le juge Alessio Liberati est arrivé à la conclusion que les DPCM « sont entachées de violations par manque de motivation » et « de multiples profils d’illégitimité » et à ce titre sont « caducs », c’est-à-dire qu’ils ne produisent pas d’effets concrets d’un point de vue jurisprudentiel. Par conséquent, ils doivent être annulés. Les décrets avec lesquels le gouvernement est intervenu ne sont pas « de nature normative » mais ont un « caractère…

Voir l’article original 2 982 mots de plus

La « grande conjonction » entre les planètes Jupiter et Saturne annonce-t-elle le début de la Grande Réinitialisation pour les occultistes ?

Guy Boulianne : auteur, éditeur et chercheur de vérité

Un événement céleste rare rend une saison des Fêtes déjà unique encore plus inhabituelle alors que ce qui a été surnommé « l’étoile de Noël » devrait apparaître au-dessus du Canada ce soir même, plus brillante qu’elle ne l’a été depuis près de huit siècles. Ce n’est pas vraiment une étoile — c’est une convergence de Jupiter et de Saturne — mais en raison de leur proximité, elles apparaîtront à l’œil nu comme une seule étoile brillante.

Au cours des dernières semaines, les deux planètes sont apparues de plus en plus près dans le ciel nocturne et seront à leur plus proche le 21 décembre, apparaissant au-dessus de l’horizon sud-ouest peu après le coucher du soleil. « C’est un sentiment d’anticipation, qui, bien sûr, est le but de Noël, cette attente », a déclaré l’astronome et physicien Brian Martin, professeur émérite à l’Université King, une institution chrétienne à…

Voir l’article original 3 094 mots de plus

Covid-19 — La deuxième plus grande usine de fabrication d’hydroxychloroquine au monde a explosé à Taiwan… le bonheur de BigPharma

Guy Boulianne : auteur, éditeur et chercheur de vérité

Un incendie s’est déclaré à midi le 20 décembre dans l’usine pharmaceutique Xufu dans le district de Luzhu, ville de Taoyuan à Taiwan. Un grand nombre de flammes ont éclaté, de la fumée est allée droit dans le ciel et il y a eu une explosion. Deux employés de sexe masculin ont été envoyés à l’hôpital. Alors que l’incendie s’est propagé, les employés du dortoir ont été évacués et ont été secourus par les pompiers. L’un d’eux, un homme de 30 ans, avait 90% de brûlures au troisième degré et a été envoyé à Linkou Changgeng pour les premiers soins. Un autre homme de 40 ans, Xu, a été brûlé à la paume droite et environ 1% de la zone brûlée a été envoyée à Chang Gung.

Des habitants à proximité ont déclaré avoir entendu d’abord une forte explosion, puis trois petites explosions. Les habitants des environs pensaient qu’il y…

Voir l’article original 909 mots de plus

De Gertrude à Fatima…

Voici la prière, qui fut enseignée à la grande sainte #Gertrude par Notre Seigneur #Jésus – #Christ, et qui Lui a promis, qu’elle délivrerait par cette prière, 1000 âmes du Purgatoire chaque fois qu’elle serait récitée.

« #Père Éternel,
je Vous offre le Très Précieux #Sang de votre Divin #Fils Jésus,
en #union avec toutes les Messes célébrées aujourd’hui dans le monde entier,
pour toutes les saintes âmes du Purgatoire,
pour les pécheurs en tous lieux,
pour les pécheurs dans l’ #Église universelle,
pour ceux de ma maison et de mes proches ».

Ste Gertrude disait cette prière sur les petits grains du chapelet.
Sur les gros grains, déjà, au XIV° siècle, elle disait :

 » Coeur #Sacré de Jésus, ouvrez les esprits et les coeurs à la Vérité et à la Lumière de #Dieu, le Père. #Coeur Immaculé de #Marie, Priez pour la #Conversion des pécheurs et du #Monde. #Gloria Patri et Filii et Espiritu Sancti. Sicut erat in Principio, et Nunc et in Saecula Saeculorum. Amen ! »

On remarquera que ce sont exactement les mêmes thèmes que ceux des prières de l’ #Ange et de Notre #Dame du #Rosaire à #Fatima…

Chez Gertrude, #Dévotion au #Saint #Sacrement ( https://www.youtube.com/watch?v=xivslsnmVII) et au Sacré Coeur vont de pair. A Fatima, les 3 dévotions (2 Coeurs de Jésus et Marie + St Sacrement) sont réunies :  »Ô Santissima #Trindade, E vos adoro, Meu #Deus, Meu Deus, E vos amo no #Santissimo #Sacramento »

DICTATURE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN / 666 / Vaccin

En FRANCE, le Parlement de la République vient de voter une Loi permettant le scénario de l’Apocalypse (chap. 13 à 20). Je viens de mettre en ligne une version augmentée de mon PDF intitulé 666. J’ai incorporé des résumés en tête, un passage sur les 36 Ur-loges et donc le chiffre 666. J’ai également porté à l’attention des lecteurs, en annexe, la copie du fascicule établissant que le courant électrique post LINKY (plus généralement les smart grid mondialistes) contient 36 ondes radio injectées avec l’ancien 50 Hz de base.. ce qui, avec les interférences, produit, deux à deux 630 ondes secondaires. Ajoutées aux 36 initiales, cela fait 666. Et en effet, 36 provient lui-même d’une possible interférence de seulement 9 ondes initiales, à rapprocher des 9 rayons du Soleil du Blason satanique revendiqué par le fondateur du World Economic Forum, Klaus Schwab ; et du nombre total de cornes de la première Bête, 10, soit 9 plus le 50 Hz de base.
Sur l’interprétation des têtes, il faudrait distinguer celles du Dragon (Satan) et celle de la première Bête, qui est une construction tant politique que technologique. On pourrait rapprocher aussi le couple 7/10 de la menorah et des sephirots (Kabbale). RAPPEL : selon les petits bergers de Fatima, le ROSAIRE sera le dernier recours. Restez branché sur ce blog. Nous traiterons très bientôt de ce sujet en profondeur sur l’onglet ROSA FATIMA.

In FRANCE, the Parliament of the Republic has just passed a law allowing the scenario of the Apocalypse (chapters 13 to 20). I have just put online an augmented version of my PDF entitled 666. I have incorporated summaries at the top, a passage on the 36 Ur-loges and thus the number 666. I have also brought to the attention of the readers, in the appendix, the copy of the booklet establishing that the post LINKY electric current (more generally the worldwide smart grid) contains 36 radio waves injected with the old 50 Hz base… which, with the interferences, produces, two to two 630 secondary waves. Added to the 36 initials, that makes 666. And indeed, 36 itself comes from a possible interference of only 9 initial waves, to be compared to the 9 rays of the Sun of the Satanic Coat of Arms claimed by the founder of the World Economic Forum, Klaus Schwab; and the total number of horns of the first Beast, 10, that is 9 plus the basic 50 Hz.
On the interpretation of the heads, a distinction should be made between those of the Dragon (Satan) and those of the first Beast, which is both a political and technological construction. One could also compare the 7/10 couple of the menorah and the sephirot (Kabbalah). REMINDER: according to the little shepherds of Fatima, the ROSARY will be the last resort. Stay tuned to this blog. We will soon deal with this subject in depth on the ROSA FATIMA tab.